UA-128098117-1
Rechercher
  • gensollenalice-osteopathe

Mon ostéopathe me parle toujours de mon bassin, mais c'est un peu flou pour moi...



Le bassin est composé de deux os iliaques, d'un sacrum, d'un coccyx et s'articulent avec les fémur par les articulations coxo-fémorales et avec les lombaires par l'articulation L5S1 (pour la plupart d'entre nous bien sur! Car certaines personnes n'ont que 4 lombaires ou alors 6!)

Chaque os iliaque est divisé anatomiquement en 3 parties: l'ilium est la partie haute (la crête iliaque en fait partie) / l'ischion et la branche pubienne.

Les articulations sacro-iliaques se forment au contact de l'ilium et du sacrum.


Tellements de muscles s'accrochent sur le bassin qu'il est difficile d'en faire le compte: comme vu précédemment en interne nous avons le périné (qui est composé d'un certain nombre de muscles), nous avons également les muscles de la coxo-fémorale et cuisse (quadriceps, ischio-jambiers, obturater interne, carré-fémoral, adducteurs, gracile, pectiné), les fessiers (grand moyen petit fessiers, les muscles pelvi-trochanteriens piriformes jumeaux, obturateur externe, tenseur de fascia-lata..) les muscles abdominaux (grand droit, obliques,transerverse), les muscles du dos (erecteurs, carré des lombes) et le psoas..


Il est donc tiré et maintenu de tous les côtés et maintient les éléments supérieurs et inférieurs. C'est tout un équilibre qui se joue à ce niveau.




Un déséquilibre musculaire (trop de tonicité d'une chaine ou au contraire pas assez et parfois un déséquilibre unilatéral formant des chaines croisées), une jambe plus courte, une rotation ou une flexion d'un genou, une hypomobilité de cheville, une hypotonicité du périnée (parfois même qu'un quadrant)... BREF! Le bassin peut être le réceptacle de beaucoup de dysfonctions, mais parfois il n'arrive pas à compenser ces dysfonctions et devient douloureux. Parfois il compense à merveille mais la chaine de compensation finit toujours par s’arrêter quelque part, le corps ne peut pas compenser à l'infini.


De plus chez la femme il est soumis à d'autres contraintes: cycliques avec la traction de l'utérus lors de ses différents cycles, mais également lors de la grossesse et de l’accouchement (changement de posture, élargissement du bassin et écartement des appuis plantaires. Et différent selon les stades de grossesse avec une bascule du bassin, une torsion vers la fin qui va permettre d'ouvrir les détroits et permettre au bébé de descendre dans la filière génitale.


- N'hésitez surtout pas si vous avez de plus amples questions, j'espère vous avoir éclairé sur "le bassin", il y a tant de choses qui pourraient être évoquées en plus dans cet article...


#pelvis #bassin #osteopathie #osteo #osteopathy #osteopath #osteopathe #osteoadomicile #health #sante #bienetre #malaudos #femmeenceinte #pregnant #psoas #hanche

21 vues

© 2018 - Alpes-Maritimes - Gensollen Alice, Ostéopathe D.O.

UA-128098117-1