UA-128098117-1
Rechercher
  • gensollenalice-osteopathe

Les Céphalées en Ostéopathie


Les Céphalées ou maux de tête sont très fréquents dans notre société.

En effet en France [voir image].




Les céphalées peuvent être très handicapantes sur les personnes atteintes, avec parfois des souffrances importantes et donc un impact sur la vie familiale, sociale et professionnelle. L’ampleur des céphalées a été sous-estimée et ces troubles sont insuffisamment reconnus et soignés. N’hésitez pas à consulter. C’est d’ailleurs une des premières causes de consultation chez le médecin.


Le symptôme est le même mais la localisation, le type et l’intensité de la douleur sont différents pour chaque personne, comme la cause et les signes associés.


Les origines peuvent être nombreuses : émotionnelle, mécanique, vasculaire, nerveuse, neurologique, chimique, hormonale, viscérale… Et elles seront donc divisées en un assez grand nombre de dénominations.



L’ostéopathe, par ses manipulations, à une réelle efficacité sur les céphalées. Il peut diminuer la fréquence et l’intensité des crises, voire dans certains cas les faire disparaitre.


Il faut bien sûr également avoir une bonne hygiène de vie. Il est important de travailler sur le stress et la fatigue, de faire attention à ses positions au travail, de pratiquer une activité sportive régulière et d’avoir une alimentation équilibrée.



NB : Je pense important de vous parler des Céphalées par surconsommation de médicaments: Elle pourrait affecter jusqu’à 7% des individus dans certaines populations, les femmes plus souvent que les hommes. En effet, une surconsommation de médicaments ayant pour but de faire disparaitre ces céphalées risque d'avoir l'effet inverse, en augmentant la fréquence de ces céphalées et parfois entrainant des céphalées d'intensité plus élevée.


NB2: Certains maux de tête peuvent toutefois s'avérer graves et si certains signes sont présents, le thérapeute réorientera immédiatement le patient vers un neurologue ou vers un service d'urgences. Il pourra également réorienter vers un ophtalmologue, ou vers un médecin selon certains signes.


Si vous désirez aller plus en profondeur voilà différents types de céphalées:

[http://osteopathe-94.com/maux-de-tete-eliminez-vos-migraines-cephalees-grace-a-osteopathie/]

"Tout d’abord  » la migraine »: Elle se caractérise par une  douleur unilatérale (juste d’un seul côté) , pulsatile, modérée ou sévère et  qui se présente sous différents aspects:

  • La migraine sans « aura » ou dite migraine simple qui se caractérise sous forme de crises, récurrentes, durant de 4 à 72 heures sans traitement, peut être accompagnée de nausées ou  vomissements, de photophobies (sensibilité à la lumière), de phonophobies (sensibilité aux  sons), voir d’osmophobies (sensibilité aux odeurs) et  peut être aggravée lors d’activité physique. Elle touche le plus souvent les femmes et peut apparaître suite à un élément déclencheur comme l’anxiété, le stress, l’émotion. Elle est due à une hyper excitation neuronale qui peut être d’origine environnementale ou génétique.

  • La migraine avec « aura »  qui est 3 fois moins fréquente que la précédente. Les auras sont des signes précurseurs de la migraine qui peuvent se présenter sous différentes symptômes:  perturbation du champs visuel, faiblesse musculaires, engourdissement d’un seul côté, trouble du langage . Tous ces signes se développent en moins de 4 minutes et sont entièrement résorbables.

  • La migraine cataméniale, d’origine hormonale, est due à une chute du taux d’œstrogène précédent les règles. Elle s’améliore généralement  durant la grossesse. Elles concernent plus particulièrement les femmes notamment avant ou pendant leurs règles et sont dues à un dérèglement du fonctionnement des organes du petit bassin mais aussi de la fonction hépatique. En effet, le foie est un filtre important du corps qui a une multitude de fonctions métaboliques mais aussi qui fabrique et dégrade certaines hormones et notamment sexuelles (œstrogène).

  • La migraine ophtalmique due à une perturbation vasculaire de l’artère ophtalmique entraînant une tension des muscles oculomoteurs par atteinte du 3ème nerf crânien.


La céphalée est à l’inverse une douleur bilatérale,  dite »en casque ». Elle apparaît généralement au réveil,  se manifeste sous forme de  brûlures, picotements, fourmillements ou compression du crâne, qui créent une gène permanente fréquemment accompagnée de tension musculaire au niveau des trapèzes et des muscles cervicaux.  Son  origine peut être multiple:

  • Les céphalées d’origines mécaniques : La plus fréquente est appelée névralgie d’Arnold. Là, un nerf en rapport avec la région cervicale haute, nommé nerf d’Arnold et qui innerve la partie postérieure du crâne est comprimé suite à un traumatisme de la région cervicale comme un coup du lapin. Cette compression, créé par un blocage articulaire,  engendre une douleur vive et irradiante à la partie postérieure du crâne dite « en casque ». Généralement, en une seule séance, l’ostéopathe par des techniques douces va libérer le blocage vertébral qui comprime le nerf.

  • Les céphalées d’origines musculaires : Les muscles de la région cervicale et de la base de la nuque sont aussi fréquemment incriminés. Ils sont la conséquence de blocages articulaires des vertèbres dorsales et cervicales qui perturbent la vascularisation et l’innervation du crâne. L’ostéopathe par son touché aiguisé, sera capable de repérer ses tensions et de les relâcher tout en douceur.

  • La céphalée due au stress : Un choc émotionnel apparu plusieurs années avant, un stress quotidien ou encore de simples contrariétés ajoutées à de la fatigue  peuvent créer chez des patients, des tensions ou pertes de mobilités des tissus du corps appelés fascias et particulièrement ceux du crâne. Elles sont généralement à l’origine  de « la céphalée dite de d tension ». L’ostéopathe qui est à même de pouvoir comprendre écouter ses patients pourra aussi libérées par des techniques crâniennes spécifiques ces tensions faciales et permettre au patient de retrouver un bon équilibre.

  • La céphalée d’origines alimentaires : Elle est consécutive à un dysfonctionnement de l’appareil digestif qui peut concerner soit l’estomac, le foie, l’intestin grêle et est liée à  une mauvaise hygiène alimentaire ou encore à des intolérances alimentaires. L’ostéopathe pourra définir quel organe est concerné et saura améliorer sa fonction en travaillant toujours par des techniques douces sur la sphère viscérale. De plus, si comme moi il a suivi une formation complémentaire en nutrition, il saura si vous avez une intolérance alimentaire ( produits laitiers, gluten)  et pourra vous aider à modifier vos habitudes alimentaires par des conseils avisés. "

Un ostéopathe ne s’occupe pas exclusivement des maux du dos et vous en avez maintenant la preuve.#Céphalées #cephalees #Mauxdetete #malalatete #nevralgiedarnold #Migraine #migraines #osteopathie #ostéopathie #osteopathy #osteopatia #osteoadomicile #ostéoàdomicile #ostéopatheàdomicile #osteopatheadomicile #osteopathiecontrelesmaux #hygienedevie #conseildujour #santé #bienetre #feelgood
13 vues

© 2018 - Alpes-Maritimes - Gensollen Alice, Ostéopathe D.O.

UA-128098117-1