UA-128098117-1
Rechercher
  • gensollenalice-osteopathe

Scoliose et Ostéopathie



SCOLIOSE = Déformation en 3D de la colonne vertébrale PERMANENTE, dont la composante essentielle est rotatoire et crée une bosse appelée « gibbosité ».


C’est pendant l’enfance qu’apparait la scoliose et elle évolue (parfois très rapidement) au fil de la croissance, c’est à ce moment-là qu’il faut la surveiller. (et également pendant la puberté et pré-ménopause).

Surtout qu’elle n’entraine pas de douleur particulière.


Le signe visible est une déformation de la colonne, une épaule plus haute que l’autre, une jambe plus courte, une impression de mauvaise posture et surtout une bosse d’un côté du dos.





Attention scolioseattitude scoliotique!

L’attitude scoliotique résulte d’une mauvaise posture, sans torsion des vertèbres et sans déformation, qui n’évolue pas, et peut ainsi être corrigée aisément.


Dépister régulièrement (médecin, ostéo, parents...) : Afin d’apprécier une éventuelle déviation de la colonne vertébrale, il suffit d’observer le patient debout dos à nous, à la recherche d’une asymétrie. Il est ensuite nécessaire de demander au patient de se pencher en avant, jambes tendues, afin d’observer une éventuelle gibbosité. Lorsque le patient se penche en avant, si la gibbosité est toujours présente, il y a de très fortes chances d’être en présence d’une scoliose. Si celle-ci s’efface, nous serons plus en présence d’une attitude scoliotique.




En cas de scoliose, le médecin prescrira au patient des radiographies qui permettront de calculer l’angle de la scoliose.

C’est cet angle qui conditionnera la prise en charge et le traitement. (Pouvant aller de la simple kinésithérapie, au port d’un corset ou chirurgie vertébrale)



Les mauvaises postures, la pratique de sports, le port d’un cartable trop lourd peuvent cependant aggraver une scoliose déjà présente ou provoquer une attitude scoliotique.


Scoliose : pourquoi faire appel à un ostéopathe ?

L’ostéopathie joue un rôle fondamental dans la prévention. Il peut apporter d’excellents résultats sur une attitude scoliotique en travaillant notamment sur la posture et la mobilité vertébrale. La durée du traitement sera plus rapide chez un sujet jeune d’où la notion essentielle de prévention. Il est important de noter que la prise en charge est pluridisciplinaire, et que la déformation de la colonne étant présente, l’ostéopathe ne pourra pas la faire disparaître. Il apportera des soins en complément de la kinésithérapie, de la médecine. Son rôle est d’améliorer le confort de vie du patient en travaillant sur les déséquilibres causés par la scoliose, sur les conséquences de celle-ci (troubles posturaux, respiratoires, digestifs, des douleurs articulaires…)

CONSEILS

*Il peut également indiquer des exercices d’étirements et de renforcement musculaires et vous conseiller un kinésithérapeute pratiquant la méthode Mézières (technique de rééducation posturale visant à relâcher les tensions musculaires et à corriger les déviations de la colonne vertébrale). *Tous les sports sont bénéfiques, en particulier la natation qui entraîne une extension de la colonne vertébrale.

*De penser à faire des contrôles réguliers chez l’ostéopathe, d’autant plus si il y a des travaux orthodontiques en cours.

Si l’enfant a une scoliose déjà diagnostiquée, même bénigne, il faut rester vigilant et la faire vérifier par une personnes qualifiée de la profession médicale, et d’autant plus lors des poussées de croissances.


Enfin l’hygiène de vie du scoliotique compte évidemment énormément. Et avant d’obliger un enfant à faire de la natation pour lui muscler le dos, vérifiez à ce qu’il dorme bien, qu’il mange bien, et que ça se passe au mieux dans sa vie: école, camarades, etc.


#scoliose #scolioseostéo #osteopathy #osteopathie #osteoadomicile #jaimalaudos #osteopourenfant #osteopourado #adolescent #enfant #douleur

7 vues

© 2018 - Alpes-Maritimes - Gensollen Alice, Ostéopathe D.O.

UA-128098117-1